20 février 2008

Procrastinatrice professionnelle

J’ai un problème

Je procrastine. J’ai toujours été comme ça. Du genre à envoyer ma déclaration d’impôts à la dernière minute, à rendre les films en retard au vidéo club, à attendre 2 mois avant de larguer un mec dont je ne voulais plus, à avoir des amandes majorées, j'en passe et des gratinées.

Quand j’étais étudiante je vivais un calvaire. Je souffrais pendant des semaines de ne pas arriver à me mettre au travail, et arrivée à proximité de l’échéance je travaillais jour et nuit la peur au ventre, en me maudissant de ne pas avoir commencé à travailler plus tôt. Ca donnait lieu à de longues nuit de révisions, et par je ne sais quel miracle j’obtenais mes examens du premier coup (probablement parce que dans le même temps je ne taillais pas les cours, j’allais aux TD et j’ai une intelligence supérieure… ça va j’déconne). A force de procrastiner j’ai quand même mis deux ans à avoir ma maîtrise, et j’ai n’ai eu le capes qu’à la seconde tentative (et peut être aussi parce que c’est un peu « sa race de dur » le capes…)

Depuis que je suis prof, et ben… et ben pourquoi ça changerait ? Je remplis mes bulletins à la dernière minute, le pire c’est que l’urgence me donne des ailes et je suis beaucoup plus efficace en situation de stress. Je suis souvent très inspirée dans mes bulletins. Je prépare le sujet d’une interro la veille de l’interro, et pas au début de la séquence comme voudrait qu’on le fasse les Institutions (iuphme, IPR et tout le tintouin) et évidement, je commence à corriger un paquet de copies à dix heures du soir, en me disant : «  et merde, encore une nuit de cinq heures de sommeil ! »

Et là, ce soir, surprise, alors que j’allais me mettre à corriger un paquet, que vois-je ? Du stylo rouge, des notes… Mais bon sang ! Je l’ai déjà corrigé ! Alors j’étais tellement contente que je me suis mise à écrire un post, et là, il est déjà dix heures et demi, faut que j’aille me coucher parce que demain je me lève à cinq heure et demi, mais je sais pas… Je traine, je range des choses, je prépare mon sac… Je procrastine vous dis-je !

Posté par Manu_0210 à 04:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Procrastinatrice professionnelle

    Décidément, que de points communs...

    Posté par Diane Groseille, 20 février 2008 à 07:32 | | Répondre
  • hum bienvenue au club des "je travaille dans l'urgence et ça me réussit, presque, toujours!" je trouve que le pire c'est la culpabilité qu'on a quand on voit l'échéance se rapprocher à toute vitesse mais qu'on arrive quand mm à trouver mieux à faire (genre trainer devant la télé, ou aller faire du shopping!)

    Posté par lutinette, 20 février 2008 à 20:41 | | Répondre
  • N'empêche, c'est épuisant cette attitude (que je pratique également depuis longtemps). Le nombre de fois où je me suis dit "allez, tu t'y met aujourd'hui, et même (ô douce utopie) tu t'avances, pour ne pas être à la bourre..." Et le nombre de fois où je l'ai réellement fait se compte sans doute sur les doigts d'une main...

    Posté par Hermione, 01 mars 2008 à 22:13 | | Répondre
  • oh la vilaine procrastineuse! C'est une discipline dans lequelle je brille particulièrement lorsqu'il s'agit de copies à corriger... D'ailleurs ça me fait penser que j'ai tjs les devoirs du brevet à rendre!!

    Posté par amapola77, 19 mai 2008 à 20:35 | | Répondre
Nouveau commentaire